Quel est le meilleur entrainement de boxe anglaise ?

Quel est le meilleur entrainement de boxe anglaise ?

La boxe anglaise est comprise parmi les sports de combat aux poings les plus pratiqués au monde. Il existe un certain nombre d’exercices permettant d’améliorer à la fois la technique, la précision et l’efficacité dans cette discipline. Découvrez quel est le meilleur entraînement de boxe anglaise !

L’entraînement au sac de frappe : le double élastique

Cet exercice est destiné à affiner la précision ainsi que la rapidité d’exécution du pratiquant de boxe anglaise. Le double élastique est un sac de frappe positionné de façon verticale et suspendu aux moyens de deux élastiques. L’objectif de cet exercice est de frapper avec le plus de précision possible et ceci, à un rythme de plus en plus rapide. Toutefois, dès le départ, il convient de chercher d’abord à être précis avant de vouloir perfectionner la vitesse de frappe. Rendez-vous sur https://boxeavenir.fr/ pour en savoir plus.

Il est à savoir que la clé pour exceller dans ce type de boxe, c’est la répétition continuelle des différents exercices. Pour améliorer l’entraînement au sac de frappe par exemple, l’idéal reste de réaliser un certain nombre d’heures par jour et par semaine. Ceci reste la façon la plus adaptée de développer sa technique personnelle et son jeu de poings. Cet exercice est considéré comme le meilleur.

L’entraînement de la corde à sauter

À la boxe anglaise, il est essentiel de travailler l’endurance et la coordination. La corde à sauter demeure un excellent moyen pour y parvenir. Cet exercice présente l’avantage de vous permettre de varier votre entraînement en alternant vos mouvements de sautillement avec ceux de la corde. Sachez également que la corde à sauter vous permet de travailler de façon intense le cardio.

Il est courant pour les boxeurs de réaliser des séries de 3 minutes de corde à sauter espacées de 30, voire 60 secondes. Ceci permet de travailler leur rythme cardiaque. Ces deux chronos correspondent respectivement à la durée d’un round à la boxe et au temps de pause accordée entre les deux. Si vous êtes un débutant, vous pouvez démarrer par des séries de 2 minutes de corde couplée à une minute de pause.

La pratique du Shadowboxing

Le shadowboxing, encore appelée shadow chez les adeptes, est le fait de s’entraîner à boxer tout seul dans le vide. Il aide à développer les capacités d’esquive, à maintenir sa garde et surtout varier ses coups. Il implique de travailler les basiques du déplacement en boxe anglaise. Pour cela, il faut bien vous placer, un pied devant l’autre, presque de profil afin de réduire le champ d’atteinte de votre adversaire.

Habituez-vous à sautiller d’avant en arrière. Puis, enchaînez les coups et les déplacements simultanément. L’entraînement demande idéalement la présence et les conseils d’un coach spécialisé. Son œil d’expert vous est utile pour vous corriger dans cet exercice apparaissant comme incontournable pour tout pratiquant de boxe anglaise

L’apprentissage des mouvements d’esquive

Un bon boxeur ne peut être efficace s’il ne sait pas esquiver les coups de son adversaire. Il faut donc d’apprendre à bien esquiver les directs, les crochets et aussi les uppercuts de votre vis-à-vis. Pour cela, il est important de s’entraîner avec une corde tendue devant vous. L’entraînement consiste pour vous à esquiver un coup à droite, et un coup à gauche. Cet exercice important vous fait également gagner en souplesse et en agilité.

Share