Quel est le bon rythme cardiaque pour courir ?

Quel est le bon rythme cardiaque pour courir ?

Une personne qui pratique une activité intense comme la course a besoin d’une dose importante d’oxygène par rapport à une personne sédentaire. Lorsque le pouls est normal, la course ne représente aucun danger. Comment connaître le bon rythme pour courir? On vous dit tout.

Utilisez les variations complètes de votre fréquence cardiaque

Comme le préconisent tous les sports d’endurance, il est important de tenir compte de la totalité de la variation du rythme cardiaque.

Ceci prend en compte la valeur du rythme de l’individu au repos et de sa fréquence cardiaque durant un effort assez intense.

La valeur de cette fréquence particulière correspond à ma fréquence maximale. Pour les coureurs, ladite fréquence peut quitter 50 battements jusqu’à 2000 battements par minute.

Il est donc presque impossible de solliciter à l’excès un cœur en bonne santé. En effet, plus le cœur est sollicité, plus il devient performant. Cette performance conduit au fait que la quantité d’oxygène distribuée à chaque battement augmente.

En d’autres termes, les personnes sportives ont la plupart du temps une fréquence cardiaque moins élevée que les personnes inactives ou celles en surprises. Le cœur d’un sportif qui conduit par exemple du vélo elliptique est en effet moins sollicité d’un individu quelconque.

La personne inactive a environ 40 battements par minute. Ceci correspond à 2400 battements du cœur par heure et près de 37600 battements toutes les 24 heures.

Quant à l’athlète, si l’on considère qu’il pratique environ une heure de sport par jour, avec un pouls équivalent à 150 battements par jour, ce dernier a environ 9000 battements de plus que la moyenne durant un exercice physique intense.

Cependant, sur la journée, ce pouls descend complètement. Il est donc évident que le pouls normal durant un exercice est fonction de la capacité physique de l’individu.

Servez-vous des chiffres

Plusieurs programmes de cardio-training proposent une série d’entraînements jogging basés sur la FCM. La méthode la plus pratique ici repose sur une formule assez simple. Elle stipule que FC max= 207-0,7×l’âge. La deuxième formule moins utilisée stipule que : FC max = 220 –l’âge de l’individu.

Pour connaître votre fréquence cardiaque normale par d’autres moyens, vous pouvez prévoir des séances d’entraînement juste dans ce but particulier. Il vous faudra de ce fait utiliser la formule ci-dessous: FC d’entraînement = Pourcentage souhaité x (FC max –FC de repos) + fréquence cardiaque de repos.

Afin de connaître la fréquence cardiaque de repos, il suffit de mesurer votre pouls quelque temps après que vous soyez réveillé. Prenez le soin d’être complètement détendu avant de prendre lesdites mesures.

Share