Alexis Vastine: crash de la promesse d’une belle carrière

Alexis Vastine: crash de la promesse d’une belle carrière

On se rappelle encore de cette tragédie, la plus mortelle qui n’a jamais eu lieu dans l’histoire de la téléréalité ! Il s’agit du crash de Villa Castelli en Argentine. La France a dû enterrer trois morts dont le champion de boxe Alexis Vastine. Cet article est consacré à ce champion de boxe.

Alexis Vastine : un champion du noble art

Alexis Vastine fut un champion de boxe français. Son l’ambition et sa détermination étaient la promesse d’une carrière remarquable. Hélas, le sort en a décidé autrement et il a connu une fin brusque. Au milieu des années 2000, il était de ceux qui brillaient et témoignaient que la boxe évoluerait. Il a été à plusieurs reprises champion de France chez les jeunes et double champion de France junior. Aux Jeux de la Francophonie de 2005, il remporta la médaille d’or.

Alexis Vastine a été à deux reprises champion de France des poids super-légers chez les seniors. En été 2008, il est qualifié pour les Jeux Olympiques. Il revint au bercail avec la médaille de bronze. En 2010, l’habile boxeur faisait ses preuves aux championnats d’Europe de Moscou. Il termine la compétition avec la médaille d’argent. Il enchaîne plusieurs autres victoires au cours de sa courte carrière et garde trois titres de champion du monde militaire.

La mort de Alexis Vastine

Alexis Vastine est mort le 9 mars 2015 dans la collision aérienne de Villa Castelli. C’est un accident qui s’est produit entre deux hélicoptères à proximité de Villa Castelli, en Argentine. C’était au cours du tournage de l’émission de téléréalité Dropped produite par Adventure Line Productions pour TF1. Le boxeur était l’un des candidats de l’émission. Il devait être confronté à une épreuve de survie en zone hostile. Ce crash causé par un problème de détection visuelle a provoqué la mort de dix personnes. Il y avait dans les appareils trois sportifs français : la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat et Alexis Vastine.

Une double tragédie pour la famille Vastine

La mort d’Alexis Vastine fut une double tragédie pour sa famille. Le 3 janvier 2015, deux mois avant la mort du boxeur, deux voitures s’étaient percutées. C’était sur le chemin de la Briqueterie, à Touques (Calvados), en Normandie. Alors que les chauffeurs s’étaient grièvement blessés, la jeune femme passagère dans l’un des véhicules a trouvé la mort. C’était Célie Vastine, la petite sœur d’Alexis. Elle n’avait que 21 ans et pratiquait aussi la boxe.

Alexis Vastine honoré à juste titre

Le nom du champion Alexis Vastine a été donné à plusieurs monuments. Le parc des sports et loisirs de la ville de Pont-Audemer a été renommé en juin 2015 au nom du boxeur. D’autres municipalités nomment un complexe sportif en son hommage. Il y a par exemple Dammartin-en-Goële et Magny-le-Hongre. La famille d’Alexis Vastine a créé une association « Alexis Vastine et ses neuf amis ». L’association a permis de financer deux salles informatiques à Villa Castelli, en novembre 2018. Le ministère de la Défense donne le nom de Trophée « brigadier-chef Alexis Vastine » à sa récompense annuelle. Le journaliste Frédéric Veille a écrit un livre qui lui rend hommage : « Coup d’arrêt – Le destin tragique d’Alexis Vastine raconté par les siens ».

Share